Quel roman cherches tu?

samedi 12 juillet 2014

La prophétie des enfers de EC Tanengam


Editions Harlequin
CollectionHQN
Sortie : 25 juin 2014
Genre : Fantasy
Livre recommandé par :/
Chronique par : Caladhiel



Quelque chose de terrible est arrivé. Satan a libéré les Anges Déchus et la Terre est en péril. Car les Damnés ont soif de sang et de destruction. Tandis que les troupes célestes tentent d’arrêter la folie meurtrière de leurs anciens frères, Erael part en quête de la prophétie qui contient la clé pour renvoyer les Damnés aux Enfers. Accompagné d’Emmanuelle, une terrienne dont le destin semble inextricablement lié à l’augure, l’ange est déterminé à mener à bien sa mission. Pourtant, il se surprend bientôt à éprouver de profonds sentiments pour la jeune femme… Mais les anges n’ont pas le droit d’aimer ; et toute relation est strictement interdite. Entre l’amour et le devoir, Erael devra choisir…
http://www.amazon.fr/myst%C3%A8re-High-Street-Anne-Perry/dp/2081335727/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1404908966&sr=8-4&keywords=anne+perry



Je tiens à remercier les éditions HQN (Harlequin numérique) pour leur confiance et pour cette jolie découverte.

Mis à part grâce au résumé, je dois avouer que je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette lecture. C’est donc tout à fait curieuse et avide d’un nouveau voyage livresque que je me suis plongée dans la lecture de « La Prophétie des Enfers », et… pour voyager, j’ai voyagé ! En quelques phrases à peine, j’avais quitté la Terre, emprunté un vortex et me retrouvais catapultée dans les contrées magiques, mais non moins sombres du monde d’Ouram. Un monde très onirique où l’on croise des anges gardiens, des damnés, des loups garous, vampires, elfes, gobelins, nains, sages… en bref, un univers fait pour plaire à mon imaginaire fan de J.R.R Tolkien et J.K. Rowling.

Erael, ange gardien, et Emmanuelle, terrienne, vont au fil des pages traverser différentes régions d’Ouram pour accomplir une quête qui pourrait sauver Ouram et la Terre, ainsi que leurs habitants respectifs. Cette épopée fantasmagorique demande donc pas mal de descriptions des coins et recoins que vont parcourir nos deux héros, mais ces passages descriptifs ne sont ni trop longs, ni trop courts et ponctuent les scènes d’action de manière plutôt habile, ne laissant pas au lecteur le temps de s’ennuyer.

Tout cet univers magique invite certes au rêve, mais l’heure est tellement grave qu’on ne peut s’empêcher d’angoisser et de stresser, de se demander si Erael et Emmanuelle vont atteindre leur but et survivre. La rencontre de ces deux personnages et l’évolution de leur relation est plaisante à découvrir et à nouveau, l’auteure fait preuve de lucidité en ponctuant la noirceur de son récit par des moments plus légers, sans pour autant verser dans le mièvre.

J’avais une critique négative à faire à ce livre en le refermant, à savoir que j’étais frustrée devant cette fin qui pour moi n’en était pas une, j’avais encore tellement de questions auxquelles je voulais une réponse… mais oh, surprise, j’apprends en visitant le site consacré au livre qu’il s’agit en fait du premier tome d’une série ! Me voilà donc réconciliée avec cette fin, et je me réjouis de découvrir la suite prochainement.

Pour conclure, je tiens à remercier l’auteure pour ce voyage fantastico-mythologico-romantico-sanglant et lui tire mon chapeau pour ce premier tome qui, pour un premier tome est à mes yeux très réussi !
 

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Pour ma part, j'ai passé un très bon moment avec ce livre et je suis ravie d'avoir découvert qu'il y aurait non pas une mais des (5) suites! Si tu aimes la fantasy où l'univers n'est pas trop complexe à comprendre, avec un soupçon de romance/relations qui se construisent et juste ce qu'il faut d'action sanguinolente, alors ça devrait te plaire :-)

      Supprimer