Quel roman cherches tu?

dimanche 16 novembre 2014

Le jour oµ j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle

Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.









Éditions Kero
Laurent Gounelle
Développement personnel
2 octobre 2014 
286 pages 
Chroniqué par Nessa 





Un premier Gounelle pour moi et donc une jolie découverte que j'ai faite avec ce roman. Le jour où j'ai appris à vivre allie livre psycho et roman, en effet en associant les deux Laurent Gounelle nous apporte un livre bonbon fait du bien au moral, si on le lit au bon moment.

C'est la première fois que je lis un tel roman, mais en est ce vraiment un? J'ai plutôt lu ce livre comme s'il s'agissait d'un livre de développement personnel mais au lieu de donner des faits et des conseils, toutes les infos sont enrobées d'une histoire.
J'avais peur que celle ci ne tienne pas la route mais je me suis surprise à apprécier ce que j'ai lu, j'ai bien aimé la mise en scène et j'ai pu m'attacher au personnage principal.

Soyons réaliste c'est cliché à mort car voilà notre héros rencontre une diseuse de bonne aventure, elle lui annonce qu'il va mourir et à partir de là il décide de faire de sa vie un bonheur absolu. J'ai souri de l'absurdité de la situation mais j'ai vraiment vu ce roman comme un livre qui fait du bien.

Les anecdotes racontées m'ont beaucoup plu et j'ai également appris plein de choses sur le corps humain (basé sur des expériences réelles)  et sur la vie en général.  Un roman dont bien complet vu qu'il allie connaissance et histoire légère, un roman idéal pour casser le temps, couper la routine et surtout un roman pour ne pas se prendre la tête.

A la question principale du roman : comment réagir si on m'annonçait que j'allais mourir demain? Je pense être un peu comme notre protagoniste ou alors tout le contraire? Je n'en sais strictement rien car je n'ai pas voulu réfléchir à cette question. 

Un roman littéraire à tendance psychologique, rempli de sagesse, un roman qui fait du bien au moral, un roman doudou comme j'ai envie de dire alors foncez si vous voulez une bonne dose de barba papa.


2 commentaires:

  1. J'hésite à le prendre à chaque fois que je passe devant... tu viens de me convaincre ;-)
    Merci pour ta chronique, bisous

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman fait un bien fou, je l'ai adoré :)

    RépondreSupprimer