Quel roman cherches tu?

mercredi 3 décembre 2014

Le poison d'amour d'Eric Emmanuel Schmitt

Quatre adolescentes en quête d'amour s'échangent des messages sur leurs désirs et leur impatience. Entre rêves sentimentaux et pression sociale, les jeunes filles aspirent à devenir des femmes. Jusqu'au jour où le drame a lieu...








Éditions Albin Michel
Eric Emmanuel Schmitt
Policier
1 octobre 2014
160 pages 
 Chroniqué par Nessa



Ce roman est le premier de l'auteur pour moi. Eric E Schmitt est un auteur français connu très talentueux mais malheureusement je n'avais pas encore goûté à sa plume. J'ai profité de la sortie de son roman Le poison d'amour pour m'immerger totalement dans son univers.
Le poison d'amour est un roman un peu particulier car la narration n'est pas celle à laquelle vous vous attendez. En effet nous allons suivre 4 adolescentes en mal de vivre, amies et ennemies à la fois qui vous raconter leurs vies à travers de leurs journaux intimes.
Très vite soit on attache aux personnages soit on les déteste. Pour ma part j'ai parfois eu un peu de mal pour me rappeler qui était qui, laquelle vivait telle ou telle situation mais très vite tout se remet en place et les histoires se rejoignent.
Que peuvent bien raconter 4 ado qui entrent doucement dans l'âge adulte? En quoi un  journal intime peut il être intéressant? J'ai d'abord pensé à un certain voyeurisme mais ici nous en sommes très très loin car EE Schmitt a beaucoup de messages à nous faire passer, de façon claire ou de façon détournée.
Arrivée à la moité du roman, j'avoue que j'ai commencé à m'ennuyer ne sachant pas du tout vers quoi j'allais, me disant que si ce roman n'était qu'une lecture de la vie banale de 4 filles à quoi bon. Mais j'ai poussé un peu en me disant qu'il devait bien y avoir quelque chose derrière tout cela et en effet, le rythme monte crescendo sur la fin et la chute est exceptionnelle. Je l'ai adoré et elle m'a transportée dans la réflexion d'une jeunesse. Je me suis souvenue mes rapports avec l'amour à 16 ans et le pourquoi du roman se met alors en place.

En parallèle à la morale de cette histoire, l'auteur a mis en avant l'histoire de Roméo et juliette et il s'est servie de cette histoire comme base pour faire vivre ces personnages. Etant moi même fan de cette oeuvre, je n'ai donc pu qu'adhérer à l'histoire.

Un roman court, qui se lit vite et qui explose de sentiments. Un livre qui remet en question, qui apporte des réponses. Un livre ou on se reconnait, un livre qui aime, un livre qui fait réfléchir.
Je le recommande donc à toutes les lectrices ou lecteurs de littérature générale contemporaine.

Le premier tome de ce dyptique (qui n'est pas indispensable à la lecture de celui ci)


« L’amour relève-t-il d’un processus chimique ou d’un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l’élixir qui jadis unit Tristan et Yseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d’aimer ? » Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, lui à Paris, elle à Montréal. Par lettres, tout en évoquant les blessures du passé et en s’avouant leurs nouvelles aventures, ils se lancent un défi : provoquer l’amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ? »

4 commentaires:

  1. L'élixir d'amour a été ma première lecture d'Eric Emmanuel Schmitt et j'avais beaucoup aimé malgré un style d'écriture assez particulier c'est vrai. Du coup j'ai hâte de pouvoir me plonger dans le Poison d'Amour... D'autant plus après la lecture de ta chronique ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup cet auteur, et j'avais d'ailleurs lu le 1er tome donc j'aimerais beaucoup lire celui là aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas encore lu ces livres, mais cela me tente bien :) j'aime assez l'auteur, même si il semble que ces livres ne soient pas tous supers....

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    Merci beaucoup pour votre publication.
    Ils sont toujours très intéressant et important.
    I love your blog, donc je dois vous féliciter.
    Bonne chance
    Merci
    Bisous

    RépondreSupprimer