Quel roman cherches tu?

mercredi 7 janvier 2015

Respire d'Anne Sophie Brasme



Charlène est une enfant comme les autres, qui vit sans trop se poser de questions, prend ce qu’on lui donne et ne demande rien. Elle habite un immense appartement à Paris avec ses parents, pas très aimants ni très amoureux. Charlène souffre : elle est asthmatique, se sent incomprise, mal aimée. Avec l’entrée au collège commencent de longs mois difficiles, de solitude et d’attente. Jusqu’à l’arrivée de Sarah, brillante, magnétique. Une amitié naît, qui pour Charlène est un don inespéré de la vie, un émerveillement. Avant les petites déceptions, les souffrances, la passion puis le désespoir.



Éditions Bayard

Anne sophie Brasme
15 octobre 2014 : Réedition

Drame
Lecture commune avec Julie
Histoire très forte mais le schéma narratif ne m'a pas convaincue
184 pages
ISBN-10: 221368569X

J'ai découvert ce roman en Lc avec Julie et j'attendais beaucoup de ce roman mais malheureusement j'ai été un peu déçue.
Tout d'abord je tiens à préciser que  l'auteur est jeune, à peine 17 ans et j'ai beaucoup de respect pour le souligner avant de faire ma chronique.

En fait nous allons rencontrer deux jeunes ados et l'une d'elles va se faire manipuler par l'autre d'une façon assez barbare, inhumaine et dégradante. L'emprise de cette amitié va rendre Charlene méprisable. Cette adolescente mal dans sa peau va vivre un enfer, se faisant insulter, se faisant critiquer, se faisant embrasser contradictoirement. Cette amitié est malsaine et dès le début du roman on sait comment elle va finir car la fin du livre est révélée dès les premières pages.
Oui, on sait que Charlène est en prison et oui on sait que Charlène a tué. 

Lire des romans sur des adolescentes torturés par la vie, torturés par l'amitié ou déchirés par tous faits, c'est du déjà lu pour moi mais je pensais que ce roman en particulier allait être un pas au dessus des autres. Je pensais que celui ci allait me faire ressentir cette déchirure. Mais malheureusement je n'ai pas eu d'emprises sur les personnages, j'ai lu le roman avec beaucoup de recul et je n'ai pas su m'attacher à l'une ou à l'autre. Je n'ai pas non plus cherché à comprendre l'un ou l'autre phénomène car à partir de la seconde moitié, sachant comme le roman allait se finir, je me suis lâchement ennuyée.

Ce livre ne m'a pas apporté grand chose : Ni aucune réflexion d'ordre intérieure, ni aucune morale... Je suis ressortie de ce roman vierge et blanche de tout sentiment. Je n'ai malheureusement pas adhéré.

Néanmoins, j'admire la plume de l'auteur si jeune et le sujet est suffisamment important pour que l'on en fasse un roman. Je ne pense pas avoir perdu mon temps avec ce livre parce que néanmoins j'ai découvert une jolie plume mais il me tarde surtout de découvrir le film.
Les critiques sur le film sont plutôt bonne et apparemment le film est plus développé que le roman donc je n'ai plus qu'à me jeter sur le film prochainement.


4 commentaires:

  1. J'ai bien aimé mais sans plus. Ce que j'ai le plus apprécié, c'est que l'on voit bien selon moi ici la mise en place de la manipulation et la personnalité perverse de Sarah. Ce que j'ai le moins apprécié, c'est la manière dont cette histoire a été raconté. Je pensais me révolter en lisant ce livre mais le texte n'a pas su agiter mes fibres sensitives.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre me tente énooormément, je le vois partout... je vais craquer !! ♥♥♥ :D

    RépondreSupprimer
  3. Je vais peut être me laisser tenter par curiosité de la plume. La jeunesse de l'auteur m'intrigue! Chloé

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu lors de sa sortie, j'étais au lycée, il y a quelque chose comme plus de 10 ans! J'avais bien aimé et la sortie du film me donne envie de le relire car avec l'âge, le ressenti peut être différent. A voir!

    RépondreSupprimer